" Quand j'écoute trop Wagner, j'ai envie d'envahir la Pologne ". Woody Allen

Anschluss

" L'Anschluss de l'Autriche par l'Allemagne ", 12 Mars 1938

 

En 2016, on se souvient que les jacobins parisiens avaient bidonné les Régions Françaises en super-Régions (la plupart n’ayant rien en commun les unes avec les autres), dans l’optique de les diluer, à moyen terme, dans le chaudron maléfique de l’Europe. 

Toujours en 2016, en Normandie, on s’était réjoui que la Basse et la Haute fusionnent (enfin) entre elles, et seulement entre elles. 

Certains auraient volontiers consenti à fusionner avec la Région Picardie, bastion des Châteaux forts, des Cathédrales et autres Abbayes, à l’image de la Normandie, avec comme fondement, celui d’une langue commune aux deux régions - le normano-picard - véritable matrice de la langue française… et anglaise ! (Prenez-en de la graine les globiches parisiens !) Las... 

La réalité sera plus graveleuse. La Normandie est restée uniquement Normande… pour la faire disparaître plus facilement, tant des atlas que des esprits. Pour ce faire, on ressort des vieux schnocks tel le mitterando-sarko-macronien Roland Castro, con...cepteur du fumeux projet « Banlieue 89 » qui aura arrosé bien du monde pour peu d’effets. 

Son rôle ? Servir de carpette pour Dame Hidalgo, maire bobo, socialo bon teint de Paris, aidée du grand sifflet, aux allures malsaines, Edouard Philippe, maire du Havre, quand il en a le temps, éventuel candidat (des médias) à la présidence de la République (ou de ce qu’il en reste), et Nicolas Mayer-Rossignol (de mes désamours, les Normands comprendront, les Rouennais surtout), maire de Rouen, dans le rôle du Cheval de Troie. 

Dans quel but ? (Re)faire un « Gross Paris » qui partirait des Champs-Elysées parisiens, et aboutirait à la Porte Océane, sise au Havre ! Encore mieux que les Teutons en 40, alors en goguette sous nos latitudes qui, eux, s’étaient contentés du département de la Seine. Le fantasme de Hitler le moustachu... amplifié et magnifié à la puissance dix par Macron le poudré et son triumvirat malfaisant. 

carte_haropa_2015__068648900_1147_27052015-1280x640 (1)

Allez Zou ! On annexe la Normandie ! Sauf, qu’il n’y a que trois choses qui les intéresse : la Seine, les ports de Rouen et du Havre, et l’accès à la mer, bien évidemment. Le reste, ils s’en moquent. Ainsi, l’ex Basse-Normandie de se disloquer entre les Pays de la Loire, pour l’Orne ; la Bretagne, pour la Manche. Quant au Calvados, il risque tout bonnement de disparaître, écartelé entre la Manche, l’Orne, l’Eure. Quant à celle-ci, elle risque de se confondre dans la Seine-Maritime, donc le Gross Paris,encore et toujours. 

Maintenant, tout le monde, ou presque, s’en fout, qu’il soit politique ou citoyen lambda. Que la Normandie n’est pas la Crimée. Que « cela en touchera une sans faire bouger l’autre », dixit feu Chirac. Tant chez les « Intellos bien-pensants » que chez les « parasito-spécialistes » des plateaux TV. 

1024px-bayeuxtapestryscene55williamhastingsbattlefield-750x422

" Guillaume  à Hastings ", Tapisserie de Bayeux

Ce projet funeste ayant toutes les chances d’aboutir, il ne reste plus aux Normands que Lisieux pour pleurer. (Je n’ai pas pu m’en empêcher). Guillaume doit se retourner sous sa dalle funéraire en l'Abbaye aux Hommes de Caen.

D’autant, que l’on aura le douloureux privilège de récupérer une bonne partie de la racaille qui gangrène les banlieues, sans oublier les pseudo-migrants, que les globalistes parisiens au grand coeur des beaux quartiers ne tolèrent que s’ils traînassent ailleurs que sous leurs fenêtres. On est loin du « soyez les bienvenus », scandé béatement en 2015, par Anne Hidalgo alias Ana María Hidalgo Aleu. 

Et Morin dans tout ça ? Souhaitons que son nom ne rime pas avec serin. « J'entends par serins ceux qui joignent au manque de talent une prétention assez marquée. » Paul Léautaud 

Lino Borsa 

 

Le domaine linguistique normano-picard: Louis-Fernand Flutre, Du Moyen Picard au Picard Moderne - Persée

LE DOMAINE LINGUISTIQUE NORMANO-PICARD. - Après avoir publié une étude sur Le Moyen Picard dans la même collection. L.F. Flutre vient de donner une suite à cet ouvrage sous le titre Du Moyen Picard au Picard Moderne (1).

https://www.persee.fr

112210864_o

Pavillon_navale_Normand